Accueil FILMS Soupe Au Lait

Soupe Au Lait

0
0
141

Realisé par Leo Mc Carey

1936 – 89 minutes – USA – Noir et Blanc – VOSTF

Avec

Harold Lloyd, Adolphe Menjou, Verree Teasdale, Helen Mack, William Gargan, George Barbier, Lionel Stander

milky way

Burleigh Sullivan est un modeste livreur de lait en carriole, mal noté par sa hiérarchie. Un jour sa sœur est harcelée par deux individus en état d’ébriété, elle demande secours à son frère, une bagarre éclate au cours de laquelle la foule des badauds croit comprendre que Sullivan a mis K.O. l’un des individus (on apprendra plus tard qu’il n’en est rien il a simplement esquivé un coup qui lui était destiné). La « victime » est reconnue par la police et les journaux du lendemain titre à la une qu’un modeste laitier a mis K.O. Speed McFarland, le champion du monde des poids moyens. Gaby, le manager du boxeur est furieux voyant la valeur marchande de son poulain dévalorisée. Gaby a alors l’idée d’engager Sullivan et de lui apprendre à boxer. Le plan est d’organiser une série de six matchs truqués d’où Sullivan sortirait vainqueur. Un septième matche non truqué, celui-ci, permettant à Speed McFarland de reprendre sa place. Sullivan refuse dans un premier temps mais accepte quand sa jument tombe malade et qu’il s’aperçoit qu’il n’a pas d’argent pour la soigner.

 

on connait quasiment tous la scène ou Harold Lloyd est accroché au aiguille d’une horloge en hauteur . même si on ne sait pas tous de qu’elle film cette scène est tiré ( Monte là-dessus!). star du film muet , il fait parti de ses acteur qui passeront sans problèmes au parlant. tout comme Laurel  et Hardy Lloyd fait parti de l’équipe de Hal Roach, cependant en 1924 il crée son propre studio, Harold Lloyd Film Corporation,  après 1919  il portera quasiment tout le temps des gants dans ses films, il y a une bonne raison a cela. lors d’une scène d’un de ses films, une bombe que tout le monde croyait factice lui fera perdre  deux doigt.  il se retire du show business en 1947, sentant que les goûts du public ont changé, il vend son studio, il deviendra animateur radio et photographe, avec une belle réputation de ce coté la.

ah oui dans le rôle de Spider Schultz, on retrouve Lionel Stander, le Max de « Pour l’amour du risque ». vous le reconnaîtrez facilement malgré 40 années de moins. bon film…

287 mo – mp4

le lien

https://1fichier.com/?6gyid5e4cd

 

 

Charger d'autres articles liés
  • Paddington – les 12 premiers Episodes

    Une Serie Realise Par Ivor Wood  d’apres  Michael Bond 1976 – 12 x 5 – R…
  • Au Péril De Sa Vie

    Realise Par Gordon Douglas 1961 – 124 Minutes – USA – Couleurs – V…
  • Le Manege Enchanté

    Realisé par Serge Danot 1964 – 500 X 5 Min – France – Noir et Blanc et C…
Charger d'autres écrits par unfilmpourmatablette
  • Au Péril De Sa Vie

    Realise Par Gordon Douglas 1961 – 124 Minutes – USA – Couleurs – V…
  • Around The World : Par le Fer Et Par Le Feu

    Realise par Jerzy Hoffman 1999 – 175 Minutes (ici version de 102 minutes) – Po…
  • Super Riders

    Realisé par Lin Chen Wong 1972 – 90 Minutes -Taiwan/ Japon -  Couleurs – VOSTF…
Charger d'autres écrits dans FILMS

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Festival Popeye Par Isadore Sparber

Realisé par Isadore Sparber 1952 -1958 -62 minutes – USA – Couleur – VF …